monsieur blackjack


28 février 2008

Stratégies du Blackjack, dans un collège américain

Category: Non classé – corinne – 9:20

Au collège Fort Lewis de Colorado, un professeur expériementé enseigne aux étudiants les stratégies du Blackjack. C’est, en effet, un cours qu’on peut qualifier d’inhabituel et le plus intéressant c’est que les disciples se hâtent réellement de participer. Le cours nommé officiellement Stratégies de Base et Avancées de Blackjack fait partie du programme de formation continue du collège.

L’enseignant de la classe s’appelle Jack Hunt. Il s’est proposé pour but non nécessairement d’offrir aux étudiants des recettes pour gagner une partie de blackjack, mais plutôt de les diriger vers la voie d’aiguiser leurs habiletés de voir, juger et agir en prenant la décision correcte en connaissance de cause. Le cours ne garantit à personne la victoire, et il ne présage pas non plus la défaite à ceux qui ne suivent pas une certaine recette. Il envisage simplement que les étudiants sachent valoriser leurs chances.

« Pourquoi allez-vous jouer au blackjack?« , a demandé le professeur. « Si vous répondez: pour gagner de l’argent », c’est pas la bonne réponse. Si vous faites ce que je vous dirai de faire ce soir, la banque n’aura aucun avantage. Vous allez gagner et ne pas perdre », a continué le maître. Les dernières années, Jack Hunt a tenu des cours traitant le sujet des jeux d’argent. Plus précisément, ses cours suivaient le côté commercial de la question. Au fil des années, il en a écrit beaucoup d’articles autour du sujet, dévoilant ses pensées et offrant des conseils aux intéressés.

«J’ai vu beaucoup de bêtise là. C’est l’une des raisons pour lesquelles je voulais enseigner ce cours. Je veux demander aux gens:« Pourquoi jetez-vous votre argent?», a déclaré M. Hunt.

Et, en effet, ses cours sont assez fréquentés. Il y a plus de 300 étudiants par semestre qui suivent la classe de Jack Hunt, un nombre bien loin de la quantité d’étudiants qui ont pris la première classe quand elle a commencé il y a quelques années. Selon les déclarations du professeur, les joueurs au blackjack sont portés à ne pas tenir compte des lois mathématiques. Il estime que 85% des joueurs n’ont pas la moindre idée sur les probabilités, tandis qu’entre 5 et 10% en connaissent un bout et seulement 5 % comprennent les avantages et la logique du jeu. A ceux qui n’ont pas l’occasion de l’entendre pendant ses classes, Hunt laisse échapper quelques conseils précieux: « Ne laissez jamais le banquier ou le voisin compter vos cartes. Ne vous départez pas des règles et ne suivez pas les pressentiments. Et n’oubliez pas de donner un pourboire à la serveuse!« 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. | TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML ( You can use these tags): <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> .