monsieur blackjack


23 mai 2011

Un joueur de blackjack remporte 5,8 M $ au casino Tropicana

Category: Actualités blackjack,Joueurs célèbres – corinne – 13:34

Un mystérieux joueur connu comme un gros parieur a causé à lui seul une baisse des revenus de 20% au casino Tropicana, après avoir remporté un gain record de 5,8 millions de dollars aux tables de blackjack.

En général, un casino s’attend à percevoir entre 10% et 15% des buy-ins des joueurs à la table de blackjack, ce qui est une une source très lucrative pour un casino.

Il est également extraordinaire pour un casino de perdre de l’argent sur le jeu dans n’importe quel mois de l’année, ce qui fait de l’avril un mois particulièrement malchanceux pour le casino Tropicana. Comme l’ancien chef de la direction Mark Giannantonio explique:

« Un casino peut avoir un jour perdant, mais c’est peut-être une ou deux fois par an. Pour tout ce qui dure longtemps, dans le cas où le pourcentage des gains baisse pendant un ou deux mois consécutifs, je me pose d’autres questions. »

Toutefois, rien n’indique que Tropicana soupçonne un jeu déloyal dans le cas du fabuleux gain, justifiant leur mois perdant par la volatilité de ses jeux aux tables à l’enjeu élevé. Ironiquement, ce sont ces mêmes tables « high-roller » qui avaient fourni au casino des gains pendant les autres  six mois des sept derniers. Comme l’analyste du secteur des jeux Michael Pollock explique:

« Lorsqu’on essaie de cibler le marché haut de gamme, on doit prendre en compte la volatilité. Ce n’est pas sans précédent qu’un joueur ait un tel impact. »

En fait, les casinos sont souvent confrontés à une situation difficile et se trouvent devant deux possibilités: soit accepter de petits paris et un flux de revenu régulier, soit préférer les gros paris et s’exposer à la volatilité à court terme. En avril, il semble que le casino Tropicana ait perdu le pari.

Pour résumer toute cette malheureuse affaire pour le casino, l’ancien chef de la direction Mark Giannantonio a conclu: « Nous avons eu de la malchance. Nous avons eu le seul grand gagnant dans notre histoire. S’il n’avait pas eu la malchance aux jeux de table, nous aurions eu un bon mois. »