monsieur blackjack


4 septembre 2008

Comment traiter le blackjack comme une affaire

Category: Stratégies au blackjack – corinne – 6:34

Il y a 35 ans, un auteur connu sous le pseudonyme – Lawrence Revere – publiait « Le jeu de blackjack comme affaire ». A l’époque, c’était la source la plus intelligible et la plus complète pour apprendre à gagner au blackjack. Quelles sont les leçons que Revere a fait apprendre aux amoureux du chiffre magique 21?

1. La stratégie de base au blackjack, en détails. Le livre se concentre sur deux catégories de jeu: le blackjack à un et quatre « decks ». La quantité d’informations fournies par Revere à ce chapitre est remarquable même pour les standards d’aujourd’hui. Beaucoup de joueurs d’aujourd’hui pourraient encore tirer profit des enseignements de Revere à ce sujet, bien que des informations similaires soient disponibles dans les oeuvres de Stanford Wong et Petter Griffin.

2. L’auteur se concentre, ensuite, sur ce qu’il appelle « La stratégie 5 de Revere ». En principe, la stratégie compte combien de cinq il y a dans un seul pacquet de blackjack. A côté de « La stratégie plus-minus de Revere », cette première méthode forme le système de base pour les stratégies utilisées par quelques-uns des plus sérieux joueurs de blackjack d’aujourd’hui. En plus, Revere débat dans son oeuvre une autre stratégie – basés sur le compte des dix- qui est assez complexe, mais également  assez déroutante…

Après avoir expliqué ces stratégies, Revere suggère les changements et les ajustements qu’on pourrait y faire et les paris bons à faire pour chacun de ces changements. En échange, l’auteur consacre très peu de temps à discuter comment on peut éviter de s’emporter dans un casino. Et c’est pas pas étonnant, puisqu’il a fini lui-même par être « interdit » dans tous les casinos de Nevada.

Si l’on veut à tout prix apprendre à compter les cartes au black-jack, il y a beaucoup d’autres livres qui présentent cette information de manière plus approfondie, efficace et dans une forme plus facile à digérer. Au bout du compte, Playing Blackjack as a Business est plus une curiosité aujourd’hui, même si une curiosité intéressante, et moins une source d’information de dernier cri. Ce n’est pas une partie importante de la littérature contemporaine du blackjack.